trouvez
version française
english version
Accueil Galerie > CHAZAL
CHAZAL, lithographie, gravure, estampe  
MALCOLM DE CHAZAL
Voici les gouaches originales actuellement disponibles pour Malcolm de Chazal, cliquez sur une image pour accèder à sa description. Sauf mention contraires toutes les oeuvres présentées sont signées par Malcolm de Chazal.

Oeuvres disponibles pour CHAZAL

CHAZAL : arbre-chazal-gouache
CHAZAL : maison-chazal-gouache
CHAZAL : chazal-paysage-orange
CHAZAL : case creole

CHAZAL, quelques éléments de biographie

Malcolm de Chazal est né à Port Louis, île Maurice, en 1902. Philosophe, poète et peintre il est essentiellement connu pour SENS PLASTIQUE, publié en France en 1947, et salué dès sa sortie par André Breton, Georges Bataille, Francis Ponge, Léopold Sédar Senghor et surtout Jean Paulhan. Breton va jusqu'à déclarer qu'il n'a rien vu "d'aussi fort depuis Lautréamont" et ajoute que la publication du livre est "le plus grand évènement de nos jours". Il faut dire que le livre a de quoi surprendre, il est composé de 2150 aphorismes, pensées, prémonitions, évidences poètiques : " le bonheur nous améliore la vue, le malheur nous améliore l'ouïe". "l'haleine pressée par l'émotion a le toucher d'une main". Malcolm de Chazal en explique les principes philosophiques 1 an plus tard dans LA VIE FILTREE, publié chez Gallimard. Au total, Chazal publiera une dizaine d'ouvrages, la plupart à compte d'auteur, à l'île Maurice (PETRUSMOK en 1951, LE LIVRE DE LA CONSCIENCE en 1952).
L'autre facette du talent de Malcolm de Chazal est la peinture. Elle se présente sous forme de gouache sur papier, posée en de large applats de couleurs, renforcés par l'emploi fréquent d'un fond noir. Chazal a peint des motifs figuratifs repésentant la flore et les paysages de son île où il est mort, en 1981.

CHAZAL Verbatim

"Nous mourons par manque d'amour, par une absence, par le désespoir. Ce qui nous retiens à la terre, c'est l'amour, c'est la vie. La mort a été construite avec le sentiment de refoulement dans l'homme. Nous avons fabriqué la mort."
Citation de Malcolm de Chazal

Estampes déja vendues de CHAZAL

CHAZAL : bateau-chazal-gouache
CHAZAL : port-chazal-gouache
CHAZAL : chazal-temple-gouache
CHAZAL : chazal-palmier-gouache
CHAZAL : chazal-paysage-mauve
CHAZAL : paysage-gouache-chazal
CHAZAL : chazal-pots-gouache
CHAZAL : chazal-chaussures-gouache
CHAZAL : chazal-arbre-gouache
CHAZAL : chazal-port
CHAZAL : bateaux-chazal
CHAZAL : chazal-paysage-bateaux
CHAZAL : chazal-village-gouache
CHAZAL : chazal-maison
CHAZAL : gouache-malcolm
CHAZAL : chazal-poisson
CHAZAL : chazal-fruits-gouache
CHAZAL : chazal-deux-theieres
CHAZAL : chazal-maison-gouache
CHAZAL : chazal-aubergines
CHAZAL : chazal-sens-magique
CHAZAL : chazal-oiseaux
CHAZAL : chazal-fleurs
CHAZAL : chazal grand paysage
CHAZAL : chazal-voiliers
CHAZAL : paysage-chazal
CHAZAL : poisson, gouache
CHAZAL : chazal bateaux
CHAZAL : theiere, gouache
CHAZAL : chazal, phare gouache
CHAZAL : chazal fleur et bateaux
CHAZAL : paysage de Chazal
CHAZAL : paysage orange
CHAZAL : chazal, barque
CHAZAL : paysage et  bateaux
CHAZAL : paysage et montagne
CHAZAL : chazal, fleur gouache
CHAZAL : ananas, gouache
CHAZAL : deux fleurs, gouache
CHAZAL : jardins
CHAZAL : chazal village
CHAZAL : fleur rose
CHAZAL : chazal fleur
CHAZAL : fleur banche
CHAZAL : case et fleur
CHAZAL : paysage-gouache
CHAZAL : fleur, gouache
CHAZAL : chaise, gouache
CHAZAL : village, gouache
CHAZAL : paysage, gouache
CHAZAL : theiere, gouache sur papier
CHAZAL : jardin, gouache originale
CHAZAL : case creole, gouache
CHAZAL : Sans titre-circa 1970
CHAZAL : Sans titre circa 1970
CHAZAL : fleur, circa 1970
CHAZAL : Sans titre, circa 1970

Malcolm de Chazal, bibliographie sélective

- Sens plastique. Etonnant recueil de pensées et aphorismes que préfaca un Paulhan autant admiratif qu'incrédule devant tout le génie de Malcolm de Chazal. "J'essaie d'embrasser d'un coup d'oeil les deux rives de ce sens plastique, et voila que les images qui d'abord me paraissaient pittoresques, soudain se montrent à moi renversées, par l'effet d'un art qui mérite, je pense, le nom de génie", conclue Paulhan. C'est faire une expérience surprenante que de lire ce livre de Chazal plein de mystères et de vérités.

- Petrusmok. "Mythe et roman du mythe chazalien, Petrusmok est le livre de la pierre, le livre des divinations inouïes, le livre qui raconte comment tout du mystère de l’univers et de la vie est inscrit dans le moindre recoin de l’Île Maurice, sculpté dans la pierre, matérialisé dans les montagnes, les rochers, et en correspondance exacte avec la vie des hommes. Le titre est formé de petrus (la pierre) et Mok (ou mokko, moka ; Maurice en fait), un titre étrange que Chazal a voulu pour ce « livre de la révélation » qui commence comme un récit d’initiation fantasmagorique soutenu par une puissance poétique souvent ahurissante pour s’achever dans un renversement de toute forme de logique commune". (Note de l'éditeur dans l'édition Léo Scheer. Ici montrée la très rare édition Mauricienne de la table ovale de 1979, avec en couverture une sérigraphie de Malcolm de Chazal, tirage du livre à 150 exemplaires).

- Sens Magique. A rapprocher de Sens plastique, Sens magique de Malcolm de Chazal est composé de 157 aphorismes, très courts pour la plupart, qui mèlent avec magie poèsie, vision, bon sens et facétie. Encore un livre vertigineux de Malcolm de Chazal dont chaque phrase fait mouche.

- La vie filtrée. " Sens-Plastique contient le souffle de l'universel, puisqu'il est une cosmogonie de l'invisible. J'ai voulu, par La Vie Filtrée, mettre cette vérité encore en plus grand relief. Par La Vie Filtrée, j'ai voulu toucher à certaines formes d'intelligence considérées jusque-là imperméables à l'esprit de l'homme - palais très lointains où peuvent seules nous conduire certaines formes supra-directes de Perceptions. J'ai voulu, par cette œuvre, appréhender les choses du Divin par les seules antennes des sens, abolissant totalement la Raison en moi, autant qu'il est humainement possible de le faire - afin de voir dans le nu des choses le filigrane de l'Universel et l'empreinte du Toujours. J'ai voulu abolir le monde extérieur pour le reconstruire ensuite à ma façon, et en faire une lunette d'approche à rayon X de l'humain pour voir Dieu". (Malcolm de Chazal)

- Poèmes apparadoxes. "Revenir en conscience dans le jardin d'extase. Renverser les dogmes de la science et de la religion. Modifier nos perceptions sensibles par un dialogue édénique entre les choses, de nature ou de manufacture. Tel est, pour Malcolm de Chazal, le sens vital de la poésie. Avec humour et véhémence, Malcolm de Chazal dénonce les contraintes arbitraires d'une société de robots". (Note de l'éditeur dans l'édition Léo Scheer).
Sens plastique
Sens plastique
Petrusmok
Petrusmok
Sens magique
Sens magique
La vie filtrée
La vie filtrée
Poèmes apparadoxes
Poèmes apparadoxes
 
 
 
© Copyright 2010 Michel Fillion Galerie | estampes originales, lithographies | - Tous droits réservés