trouvez
version française
english version
Accueil Galerie > MATISSE
MATISSE, lithographie, gravure, estampe  
HENRI MATISSE
Voici les oeuvres originales actuellement disponibles pour Henri Matisse, (estampes, affiches et livres illustrés) cliquez sur une image pour accèder à sa description. Sauf mention contraire, toutes les estampes sont signées par Henri Matisse et sont originales. Prière de contacter la galerie pour les prix.

Oeuvres disponibles pour MATISSE

MATISSE : matisse-vierge-lithographie
MATISSE : matisse-femme-gravure
MATISSE : Portraits, lithographies

MATISSE, quelques éléments de biographie

Henri Matisse est né en 1869 au Cateau-Cambresis dans le Nord de la France. Après des études de droit à la Faculté de Paris, Matisse fait la connaissance de Gustave Moreau, dans l'atelier duquel il copie les oeuvres, puis fait des oeuvres plus personnelles. En 1904, première exposition de Matisse à la galerie Ambroise Vollard. C'est au cours de l'été 1905 que Matisse découvre les oeuvres de Gauguin à Collioures, en compagnie de Derain ; Matisse exécute alors une série de tableaux hauts en couleurs, dont le portrait de sa femme au chapeau fleuri qui fit scandale au salon d'automne. Le scandale vient du fait que Matisse a utilisé du rouge, du vert et du jaune pour peindre le visage de la femme au chapeau ! Les critiques se déchaînent à la vue des tableaux éclatants de Matisse mais aussi de Derain, de Vlaminck, de Marquet et de Rouault. Le critique d'art Louis Vauxcelles, déjà à l'origine du mot CUBISME surnomme la salle où sont exposées ces oeuvres "la cage aux fauves". L'écrivain Gertrude Stein et son frère Léo voient juste et acquièrent "la femme au chapeau". C'est à cette même époque que Matisse réalise ses premières lithographies et ses premières gravures à la pointe sèche et à l'eau forte.
En 1906, Henri Matisse séjourne en Algérie et continue à peindre en été les paysages à Collioures. Matisse est déjà un peintre reconnu, il enseigne dans une école crée par un groupe d'admirateurs ; en 1908 la galerie Stieglitz à New-York organise la première exposition du peintre aux Etats Unis et en 1910 la galerie Bernheim-Jeune à Paris organise la première exposition rétrospective de l'artiste. Les années suivantes, Matisse voyage à Seville, à Collioures, à Moscou, et passe l'hiver 1911 - 1912 à Tanger. Les peintures réalisées lors de ce voyage, seront exposées à Paris et à l'Armory Show à New York.
En 1914, Matisse est non mobilisé en dépit de sa demande ; il s'installe à Collioures où il se lie d'amitié avec Juan Gris. Au sortir de la guerre, la Galerie Paul Guillaume organise une exposition qui confronte les oeuvres de Matisse à celles de Picasso. En 1920, l'artiste crée les décors et les costumes pour le ballet de Diaghilev, le Chant du rossignol. En 1930, Matisse entreprends un voyage pour Tahiti en faisant escale à NY et à San Francisco, il commence à illustrer de lithographies originales les poésies de Mallarmé. Son oeuvre graphique est déjà importante à l'époque, pendant les années 20 Matisse a réalisé des dizaines de lithographies ainsi que des gravures à l'eau forte ou à la pointe sèche. En 1937, les ballets de Diaghilev lui commande un nouveau décor. L'année suivante, Matisse s'installe à l'hôtel Regina de Cimiez à Nice, où il réalisera la plupart de ses derniers chefs d'oeuvre. En 1941, une opération chirurgicale le contraint à l'immobilité, Matisse travaille couché, avec l'aide d'assistants. En 1944, sa femme et sa fille sont arrêtés pour faits de résistance. Matisse illustre "les Fleurs du Mal" de Baudelaire avec 23 lithographies originales, puis les "lettres portugaises" de Marianne Alcoforado avec 5 lithographies originales, "visages" de Reverdy illustré de 14 lithographies, "Florilèges des amours" de Ronsard avec 126 lithographies en 1948 "Ulysses" de Joyce avec 6 gravures à l'eau forte etc. Publication de "Jazz" en 1947 par l'Editeur Tériade. Ces mêmes années Matisse réalise plusieurs aquatintes, sans pour autant négliger les autres aspects de son oeuvre graphique : lithographies et gravures à l'eau-forte, gravures sur bois. En 1948, Matisse commence à travailler au programme décoratif de la Chapelle du Rosaire pour les Dominicaines de Vence qui dera inaugurée par le Père Couturier en 1951. L'année précédente, Matisse est lauréat de la Biennale de Venise. Un musée consacré à son oeuvre est inauguré au Cateau-Cambresis en 1952. Matisse est mort en 1954 à Nice.

Estampes déja vendues de MATISSE

MATISSE : matisse-verve-livre
MATISSE : matisse-gravure
MATISSE : matisse-signe-livre
MATISSE : matisse-charles-orleans
MATISSE : odalisque 3, gravure
MATISSE : odalisque 2, gravure
MATISSE : odalisque 1, gravure
MATISSE : Nu de trois quart, gravure
MATISSE : profil-gravure
MATISSE : visage, gravure
MATISSE : Centenaire Mourlot, affiche
MATISSE : Biennale de Menton, affiche
MATISSE : Verve 35 36, lithographies
MATISSE : Nice travail et joie, lithographie
 
 
 
© Copyright 2010 Michel Fillion Galerie | estampes originales, lithographies | - Tous droits réservés