Liste des Artistes
Accueil > VAN VELDE
VAN VELDE, lithographie, gravure, estampe
VAN VELDE, lithographie, gravure, estampe BRAM VAN VELDE

Voici les estampes originales signées (lithographies, gravures ou aquatintes) actuellement disponibles pour Bram Van Velde, cliquez sur une image pour accèder à la description de l'estampe. Sauf mention contraire, toutes les estampes sont signées par Van Velde et sont originales.

Oeuvres disponibles pour VAN VELDE

VAN VELDE, quelques éléments de biographie

Bram Van Velde est né en 1895 à Zoeterwoude (Hollande). Sa famille connaît une terrible misère qui marquera profondément l’enfance et la vie de Bram Van Velde. En 1907, Bram Van Velde entre comme apprenti pour un magasin de décoration intérieure, à La Haye, où il est pris en main par Eduard H. Kramers et son fils Wijnand,. Ces deux hommes seront régulièrement les mécènes de Bram Van Velde jusque vers 1934. Bram Van Velde est réformé en tant que soutien de famille au début de la Première Guerre mondiale, il poursuit alors son travail de peintre en bâtiment et décorateur, et s'inscrit dans une école d’art de La Haye pour y copier les maîtres anciens. En 1922, Kramers incite Bram Van Velde à voyager, et l’aide financièrement. Celui-ci se rend en Allemagne ou il découvre les peintres expressionnistes: ce court séjour sera déterminant pour Bram Van Velde. L’artiste se rend ensuite à Paris ou il voit sa carrière décoller. Première exposition à Brême en 1927, puis expositions à Berlin et Paris. A cette époque Bram Van Velde découvre Matisse et se lie d’amitié avec le marchand Paul Guillaume. En 1928, Bram Van Velde épouse Lilly Klöker , peintre allemande qu'il fréquentait probablement depuis son premier séjour dans ce pays. La crise de 1929 contraint le couple a quitter la France pour l’Espagne. La Guerre civile espagnole éclate en 1936, Lilly meurt à l'hôpital et Bram van Velde est rapatrié sur un bateau de guerre à Marseille. Il rejoint Paris et rencontre Beckett avec qui il deviendra ami. En 1939, plusieurs expositions couronnent le talent de Bram Van Velde qui arrêtera de peindre en 1941 pendant 4 ans. En 1946, première grande exposition personnelle à Paris, l’année suivante, Bram Van Velde signe un contrat avec la galerie Maeght pour qui il fera de nombreuses estampes, lithographies et gravures. Le contrat avec Maeght est rompu en 1952. En 1958, première grande exposition dans un musée, ce sera à Berne. Les années suivantes plusieurs grandes expositions sont consacrées à Bram Van Velde, en 1967, l’artiste s’installe en Suisse et signe à nouveau un contrat avec la galerie Maeght. Bram Van Velde connait le succès et les honneurs jusqu’à sa mort en 1981.

Bram Van Velde, catalogues raisonnés.

Les lithographies de Bram Van Velde
Les lithographies de Bram Van Velde
Pour répertorier les estampes de Bram Van Velde, nous avons à notre disposition les 3 volumes des lithographies originales de l'artiste (ici le volume 3 reproduit). Ces catalogues listent plus de 400 lithographies de Bram Van Velde. Catalogues établis par Rainer Mickaël Mason (déjà auteur du catalogue raisonné des estampes de Fautrier) et Jacques Putman. Yves Rivière éditeur.

Estampes déja vendues de VAN VELDE