Liste des Artistes
Accueil > TAPIES
TAPIES, lithographie, gravure, estampe
TAPIES, lithographie, gravure, estampe ANTONI TAPIES
Voici les estampes, lithographies ou gravures, livres illustrés actuellement disponibles pour Antoni Tapies, cliquez sur une image pour l'agrandir. Sauf mention contraire, toutes les estampes sont signées par Anton Tapiès et sont originales.

Oeuvres disponibles pour TAPIES

TAPIES, quelques éléments de biographie

Antoni Tapies est né à Barcelone en 1923. Enfant à la santé fragile il commence à dessiner et à peindre très tôt. Il fait des études de droit à et de commerce à l'Université de Barcelone et suit des cours de dessins à l'Académie Valls. Ses années de jeunesse resteront marquées par les atrocités de la guerre civile. En 1946, il réalise ses premières oeuvres abstraites, peinture et collage de journaux, de ficelles etc.
En 1948, il fonde le mouvement Dau al set (en catalan : la septième face du blé), mouvement constitué pour lutter contre l'apathie intellectuelle de l'Espagne d'alors. Il rencontre Miro dont l'influence le fait entrer dans une période surréaliste. La même année il participe au Salon d'Automne de Barcelone. En 1950, sa première exposition personnelle à lieu à la Galeries Laietanes de Barcelone. L'année suivante, à Paris, il rencontre Braque, Picasso, découvre l'art informel avec Dubuffet et Fautrier, ainsi que les écrits de Michel Tapié. En 1952, il participe à la Biennale de Venise et l'année d'après ses oeuvres sont présentées à la Gallery Martha Jackson de New York. Plusieurs grandes expositions et distinctions saluent son oeuvre. A partir de 1954, Tapiès fait des recherches sur les matières en mélangeant à sa peinture de la terre, du sable, du latex. Les tableaux de cette période présentent un relief important , une texture épaisse. On retrouve cette volonté de relief dans ses gravures et aquatintes. Le peintre intègre aussi des objets dans ses oeuvres. Au début des années 70, Tapiès réalise ses premières sculptures ainsi que des assemblages. En 1973, une rétrospective est organisée au musée d'Art moderne de la ville de Paris et en 1988, une rétrospective itinérante aux Etats Unis. L'artiste crée ses première céramiques en 1981. L'estampe a toujours tenu une place importante dans l'oeuvre de Tapiès qui a crée de nombreuses gravures à l'eau-forte ou à l'aquatinte, ainsi que des lithographies. En 1984, est créee la Fondation Antoni Tapies à Barcelone.

Anton Tapiès catalogue raisonnés.

Tapiès, l'oeuvre gravé.
Tapiès, l'oeuvre gravé.
Publiés par Erker Press, tout l'oeuvre gravé de Tapiès est disponible en 3 volumes (ici le volume 1 reproduit, répertoriant les estampes de 1947 à 1972). Au total, ce sont plus de 1000 estampes décrites soigneusement par Galfetti qui sont listées dans ces 3 livres indispensables pour les collectionneurs de oeuvres de Tapiès. Gravures, lithographies, livres illustrés, toutes les estampes de Tapiès sont présentes, classées chronologiquement.
TAPIES Verbatim
"Je change assez souvent. Tout ce que je fais n'a pas l'épaisseur de la matière. Il y a même eu des périodes où j'ai peint avec ce qu'il y a de plus léger, le vernis, qui n'a pratiquement pas d'épaisseur. Dans ce que je viens de faire il y a pas mal de collages. Ce qui me plaît, c'est que des choses se produisent dont je puisse m'étonner moi-même."
Citation de Antoni Tapiès in Entretien avec José Angel Valente, 1995.

Estampes déja vendues de TAPIES